Raton laveur

Procyon lotor

2015-09-10_17.00.40

 

Description, cycle biologique

Il possède un masque noir bordé de blanc autour des yeux et à sa queue rayée de blanc et de noir. La fourrure est généralement gris-brun, tirant plus ou moins vers le gris ou le brun

Il mesure de 60 cm et 105 cm de longueur. Les mâles sont plus grands et plus lourds que les femelles. La masse du raton laveur est comprise entre 3,9 et 9 kg en moyenne

Omnivore, le raton laveur a un régime alimentaire varié mais préfère néanmoins les invertébrés, les insectes, les vers et les larves. Étant protégé des piqûres par son épaisse fourrure, il s’attaque aussi aux nids d’insectes.

En savoir plus sur Wikipedia ou Lelision

 

 

Raison de son statut

Le raton laveur est perçu comme une menace pour les agriculteurs lorsqu’il s’attaque aux vergers, aux œufs, aux champs de maïs, aux greniers, aux cabanes à sucre ou aux ruches.

N’ayant pas de prédateurs mis à part le renard (lui aussi chassé) et le loup (avec des effectifs réduits), il peut proliférer.

Il est aussi accusé d’être porteur de la maladie de Lyme et de détruire les nids de différents oiseaux.

 

 

Pratiques de destruction

Chaque année, 2 à 4 millions d’individus sont tués par les automobilistes ou les chasseurs.

En général, les ratons laveurs sont piégés dans des cages avec de la nourriture à l’intérieur.

En 2010, entre 500 et 600 ratons laveurs tués

20 octobre 2015 : Gironde : les ratons laveurs font polémique